Skip to content
Affiche_Lingua Urbana_08.04.2022

La 4e séance du séminaire CRISIS " Lingua urbana : construction du langage, construction du tissus urbain "

Lionel DANY

Professeur à Aix-Marseille Université, doyen de la Faculté des Arts, Lettres, Langues et Sciences Humaines (ALLSH). Membre du Laboratoire de Psychologie Sociale (LPS UR 849)

Représentations sociales et espaces de vie : expériences vécues et constructions sociales de l’espace

Sous le prisme de la psychologie sociale des représentations, le sujet est envisagé comme un sujet social, à savoir un être en interaction, c’est-à-dire inscrit dans un contexte socioculturel et au sein d’un faisceau de relations. Ces relations lui permettent de partager des savoirs sociaux qui fondent le fonctionnement de la société, savoirs à partir desquels il construit sa propre réalité du monde. Le fait que les processus qui lui donnent forme soient le plus souvent inconscients et spontanés, ne nécessitant aucun effort de la part du sujet, contribue à un sentiment d’évidence. Le rapport aux espaces sociaux de vie – entendus ici comme espaces concourant aux modalités de la vie collective et à l’édification de la réalité sociale – peut être entendu comme l’expression de ces formes d’évidence, dont l’étude, qui passe par les représentations socio-spatiales, peut nous permettre de dénouer les logiques individuelles et sociales.

Les représentations sociales constituent un système de valeurs, d’idées et de pratiques ayant pour fonction, d’une part, d’établir un ordre qui permettra aux individus de s’orienter dans leur monde matériel et social et de le maîtriser, et, d’autre part, de permettre la communication entre les membres d’une communauté. Appliquée à l’étude des lieux de vie, la théorie des représentations sociales peut permettre d’éclairer les constructions socio-symboliques des espaces, de révéler les enjeux identitaires qui s’y nouent (cf. lieux d’expérience participant à nos parcours de vie et souvenirs, éléments révélateurs de la mémoire sociale) ou d’éclairer les pratiques sociales signifiantes qui façonnent notre rapport à nos espaces de vie.

Lionel Dany est professeur de psychologie sociale, membre du laboratoire de psychologie sociale d’Aix-Marseille Université (LPS UR849). Ses travaux portent principalement sur les analyses psychosociales dans les domaines de la santé, de la maladie et des situations de soins. Ils portent également sur les enjeux théorico-méthodologiques des représentations sociales : méthodes d’études, liens avec l’expérience vécue, narration et représentations. Lionel Dany a publié : Psychologie du corps et de l’apparence (PUP, 2020), Jeux, Représentations, Structures. Compilation de textes rares de l’œuvre de Jean-Claude Abric (EAC, 2019), et autres.

Oleg PACHENKOV

Sociologue, chef de projet au Centre UP (Urbanisme et Participation) de l’Université européenne à Saint-Pétersbourg, chercheur et consultant en développement urbain et en urbanisme

Saint Petersburg trainspotting. How local narratives prevent the Cultural Capital turning into Creative City

Saint-Pétersbourg est universellement reconnue comme « capitale culturelle » de la Russie. Mais dans le monde moderne, la « créativité » s’avère plus populaire qu’un riche bagage culturel. Quelle est la différence ? Est-ce que toute ville qui dispose d’un bagage culturel riche peut devenir une « ville créative » attrayante ? Saint-Pétersbourg peut-elle le faire ? Qu’est-ce qui peut l’en empêcher ? Oleg Pachenkov démontrera que le « récit urbain » peut constituer l’un des obstacles à une telle transition. Le récit ne représente pas « juste des mots ». C’est une certaine façon de parler de la ville, et derrière cette façon se trouve une façon de penser de la ville d’une certaine manière. Ce qui, à son tour, signifie agir d’une certaine manière dans la ville et vis-à-vis de la ville, décider ce qui est approprié pour la ville et ce qui ne l’est pas.

En s’appuyant sur l’exemple de Saint-Pétersbourg, l’intervenant montrera que l’analyse des récits produits par la ville (ou plus précisément, par différents acteurs au sein de la ville) « à propos d’elle-même » peut déterminer comment et pourquoi la ville se développe ou ne se développe pas.

Depuis plus de 15 ans, Oleg Pachenkov contribue à des projets de recherche et de consultation aussi bien qu’il en dirige, il est l’auteur d’environ 50 publications scientifiques en russe et en anglais. Depuis 2015, il est consultant en projets de collaboration (budgétisation participative, élaboration de projets participatifs) dans différentes villes et régions de la Fédération de Russie. Diplômé en 1997 de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg (faculté d’histoire) et de l’Université européenne à Saint-Pétersbourg (Master en sociologie validé à l’Université d’Helsinki en 2000), Oleg Pachenkov a soutenu sa thèse doctorale à la faculté de sociologie de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg (2009). Il était boursier du programme de la Chancelière allemande destiné aux futurs professionnels de haut niveau de la Fédération de Russie (2006) et de la Fondation Alexander von Humboldt (Allemagne, 2005/2006). Depuis 2011, Oleg Pachenkov est co-fondateur et membre actif de la plate-forme interdisciplinaire d’experts OpenUrbanLab – OUT. En 2014, il devient l’un des fondateurs et directeurs de l’Institut privé d’urbanisme « Environnement ». Il est partenaire du bureau Pachenkov & Voronkova. En 2013, Oleg Pachenkov a édité un recueil (en anglais) intitulé Urban Public Space. Facing Challenges of Mobility and Aesthicization, publié par Peter Lang Verlag. Depuis 2012, il est rédacteur en chef de la série intitulée « Studia Urbanica » aux éditions NLO, en Russie.

Actuellement, il travaille principalement dans le domaine des études urbaines et des projets interdisciplinaires art/sciences sociales, ainsi que dans la consultation en développement urbain. Centres d’intérêts : recherches sociologiques scientifiques et appliquées ; sociologie/anthropologie de la ville ; méthodologie qualitative en sciences sociales ; éducation dans le domaine de l’urbanisme. Pour plus d’informations : https://www.pachenkovivoronkova.com/

Date(s)

Du 
8 avril 2022
 au 
8 avril 2022

Organisateur(s)

Mots-clef(s)

-
-

En savoir plus

Programme_Lingua Urbana_08.04.2022